Charles de LEUSSE – Le sablier