ramène sans cesse l’âme égarée au souvenir de l’a…

«Le coeur blessé, rendu cruel par la souffrance, ramène sans cesse l’âme égarée au souvenir de l’amour perdu.» – Romain Guilleaumes