Personne n’est trop occupé. Ce n’est qu’une question de priorités

«Personne n’est trop occupé. Ce n’est qu’une question de priorités»