nous arrivons souvent à l’endroit qui s’appelle j…

«En suivant le chemin qui s’appelle «plus tard», nous arrivons souvent à l’endroit qui s’appelle «jamais»»