Les gens qui sont tristes sont susceptibles de dépenser plus d’argent que ceux qui sont heureux.

Les gens qui sont tristes sont susceptibles de dépenser plus d’argent que ceux qui sont heureux.

Les gens qui sont tristes sont susceptibles de dépenser plus d’argent que ceux qui sont heureux.