Les chercheurs ont pris le virus SIDA, l’ont modifié, puis l’ont utilisé sur des patients atteints d...

Les chercheurs ont pris le virus SIDA, l’ont modifié, puis l’ont utilisé sur des patients atteints de cancers pour attaquer et tuer complètement leurs cellules cancéreuses.