Le sentiment de haine est neurologiquement plus semblable à la sensation de l’amour que de la sensat...

Le sentiment de haine est neurologiquement plus semblable à la sensation de l’amour que de la sensation de peur, le dégoût ou la colère.

Le sentiment de haine est neurologiquement plus semblable à la sensation de l’amour que de la sensation de peur, le dégoût ou la colère.