Citation jules renard : Le cerveau qui s’en va, impossible de le retenir. C’est comme si un pissenli...

«Le cerveau qui s’en va, impossible de le retenir. C’est comme si un pissenlit voulait rattraper ses poils. » – jules renard