Brandenn Bremmer était un génie, qui avait un QI de 178, qui lisait des livres à l’âge de 18 mois, j...

Brandenn Bremmer était un génie, qui avait un QI de 178, qui lisait des livres à l’âge de 18 mois, jouait du piano à l’âge de 3 ans, et commença l’université à 11 ans, puis se suicida à 14 ans sans aucun signe de dépression, note de suicide, ou pression de ses parents.

Brandenn Bremmer était un génie, qui avait un QI de 178, qui lisait des livres à l’âge de 18 mois, jouait du piano à l’âge de 3 ans, et commença l’université à 11 ans, puis se suicida à 14 ans sans aucun signe de dépression, note de suicide, ou pression de ses parents.